La victoire des « rouge et blanc »

Tout marcheur vous le dira , le blanc et le rouge doivent être bus … heu… vus rapidement sur le GR.

Pour cela on n’hésite pas à tailler, élaguer et repeindre en blanc et rouge en veillant bien à ce que le blanc ne coule pas sur le rouge et vice versa.

Un bon coup de peinture

A nous, il incombait de contrôler le GR 655 qui traverse notre département du nord au sud (de Port-de-Piles à St Sauvant). Notre équipe vérifiait la portion du lieu-dit « Royauté » jusqu’à Coulombiers. Avec la boite à peintures, pinceaux et pochoirs multiples, les sécateurs et une certaine bonne humeur, nous avons parcouru ce bout de chemin qui est aussi Chemin de St Jacques. Las, le temps caniculaire empêchait tout rêve de trouver quelques champignons …

Travail à 4 mains !

Au détour d’un virage, le tronc monumental d’un vieux chêne était à bas ! La marque en plastique du GR pouvait être récupérée dans les orties, histoire de la replacer sur un autre totem en bon état. En deux coups de couteau-sécateur se fût fait. Au moment de la refixer, le doute nous tomba dessus : la marque blanche, en haut ou en bas … ? … Si d’aventure vous empruntez ce sentier, regardez bien autour de vous, qui sait si vous pourrez trouver notre marque … Nul doute que vous nous pardonnerez cette absence !

les peintres champêtres, François, Francis et Michel