Pour quelques gouttes de sueur …

Rendez-vous était donné ce matin du samedi 29 juin 2019 au petit déjeuner, au gîte Le BUFADOU à SUPER LIORAN, pour cette édition 2019 du trek estival de 2 jours qu’ « AU DETOUR DU CHEMIN «  organise depuis l’an passé.

Les 16 inscrits étaient tous présents « frais et dispos », contrairement à la météo !

Effectivement la canicule sévissait sur l’ensemble du pays depuis une semaine et le climat quasi continental du Massif Central n’épargnait pas la région du Lioran et la vallée de l’Alagnon, malgré l’altitude.

Le petit déjeuner avalé, un briefing se tint afin de décider s’il était envisageable de maintenir le parcours initialement prévu ou pas …

En l’absence d’orage annoncé et avec des températures n’excédant pas les 32 °C, il fut décidé à l’unanimité de ne pas changer les prévisions, quitte à réduire légèrement les distances. Dire que les chapeaux et les brumisateurs étaient de la sortie est inutile …

Une fois les voitures positionnées aux points stratégiques de départ et d’arrivée, le groupe commençait la montée vers le GR 400 au dessus de Laveissière. La forte montée et la chaleur donnaient déjà le ton du week-end. Brumisateur svp !

Cette journée du samedi nous mena vers Super Lioran sur 16 km avec un dénivelé positif de 978 mètres en passant par le buron de Peyre-Gary, le Rocher du Bec de l’Aigle et le buron de Meije-Costes – nous fûmes raisonnable en négligeant l’attirant Téton de Vénus, un peu plus haut encore !

L’arrivée au gîte du Bufadou, la réjouissance d’une douche (fraîche !) et les diverses boissons (plutôt fraîches) furent vivement appréciées.

Après un excellent repas et une nuit plus ou moins reposante – 250 pilotes, de minimes à masters, ce week-end-là pour la Coupe AUVERGNE-RHONE-ALPES en VTT de descente piaffaient d’impatience dans la station …-, l’équipe repartait le lendemain tôt à l’assaut du Plomb du Cantal, deuxième sommet du département. Celui-ci fut atteint tranquillement après une montée de 689 mètres de dénivelé et quelques passages escaladés marquants ! Brumisateur, 2ème !

La montée vers le Plomb du Cantal

Après la traditionnelle photo de groupe prise au sommet, la descente s’effectua sur l’autre versant en direction de Prat de Bouc où le ravitaillement en eau fut le bienvenu, puis vers Albepierre-Bredons, terme de cette journée du dimanche, après 14 kilomètres supplémentaires, de ce trek 2019.

Après une toilette/baignade dans les abreuvoirs du village (ah ces photos … NDLR !) et la dégustation du pot de l’amitié, le retour sur Fontaine le Comte s’amorça après un détour vers une fromagerie locale, histoire de rapporter de ce séjour autre chose que des courbatures…

Un rafraîchissement indispensable …

Félicitons les trekkeurs 2019 pour ce parcours de 30,8 km sur 1 667 mètres de dénivelé positif, rendu plus ardu encore par la chaleur exceptionnelle de ce début d’été. Bravo sincèrement !

Christophe

WEEK-END RANDO COOL dans la Brenne

Cette année, c’est au pays des mille étangs, « la BRENNE », que nous nous sommes retrouvés pour découvrir, ou redécouvrir pour certains, cette région à la fois discrète et sauvage, calme et mystérieuse, tant pour son histoire, son développement au fil des siècles, que sa faune.

Notre proposition a connu un tel succès que nous avons eu recours à un deuxième gîte pour loger les 28 participants de ce séjour.

Pour notre première journée, vendredi 8 juin, le rendez-vous est prévu à 11h15 au château de Forges à CONCREMIERS (36) pour effectuer la première randonnée de 9 km dans la vallée du Salleron. A l’issue de cette balade nous sommes accueillis par le propriétaire du gîte qui nous offre le verre de l’amitié et nous fait visiter une partie de son château. Chacun regagne ensuite son gîte respectif mais on se retrouvera tous au même endroit pour notre repas en commun.

Continuer la lecture de « WEEK-END RANDO COOL dans la Brenne »

Au détour du circuit, j’ai croqué du grand cru !

Un WEEKEND sur les hauteurs de la Dordogne
du 13 au 15 octobre 2017

         Pour la dernière grande sortie de cette année 2017, dix-neuf randonneurs se sont retrouvés en Dordogne, à Sainte-Foy-La-Grande. Après les effusions joyeuses des retrouvailles, nous voilà partis sur les bords de la Dordogne à la recherche d’un bel endroit pour pique-niquer. Une fois repris des forces, le groupe se remit en marche pour une randonnée de 18 km à travers monts, vallons et forêts, dont une « belle grimpette » ! Nous avons pu également admirer sur ce parcours quelques très anciens moulins dont certains encore munis de leurs ailes : moulins de la FERAILLE, de la ROUQUETTE et de PONTCHAPT … Nous n’avons pas pu jouer les « Don Quichotte »… Depuis le moulin de la ROUQUETTE, s’offrait à nous une très belle vue sur la Dordogne verdoyante et calme.

Après cette balade ensoleillée, nous avons flâné dans les rues de la ville qui abrite quelques anciennes et belles demeures. La fin de journée impose de reprendre la route pour gagner notre hébergement « Les Maisons de Gréal » situé à PESSAC SUR DORDOGNE, en Gironde.

Le soir nous rassemblait autour du coin bar du gîte, pour un moment très agréable et convivial, orchestré de mains de maître par notre barmaid préférée, Florence .
Une douche réparatrice et un bon repas plus tard, bien fatigués par cette longue journée, rien de tel qu’une bonne nuit pour retrouver la forme.

Vous voulez en savoir plus ?