La dernière randonnée

« Cinque Terre » et Toscane », magiques contrées italiennes

En ce mois de septembre 2021, après moult annulations, partait enfin sur les chemins des « Cinque Terre » en Ligurie, et de la Toscane, régions moyennes-nord de l’Italie, un groupe de notre association, « Au Détour du Chemin ».

Voiture, avion et train, pour enfin arriver à Monéglia, une petite station balnéaire de Ligurie aux portes des Cinque Terre. Petite frayeur à notre arrivée en Italie à Pise : notre train n’existait pas … mais avec notre italien « bricolé », nous avons réussi à trouver un plan B !

jour 2 : Riomaggiore – Manarola – Corniglia.  Randonnée sur les sentiers à flanc de coteaux, en franchissant promontoires et terrasses, au-travers des vignes, et toujours à l’aplomb de la Méditerranée, pour rejoindre les superbes villages de Manarola et Corniglia. A l’entrée d’un des villages, nous allons profiter d’un coin pique-nique comme il n’en existe nulle part ailleurs !

jour 3 : Sous le soleil, nous prenons un peu de hauteur sur les crêtes de Monterosso et la pointe de Vernazza,. Après une forêt de pins maritimes, des oliveraies, des vignes, des sanctuaires, nous arrivons à Monterosso, un village de pêcheurs. Et pour changer du train, retour par la mer avec des vues splendides sur les villages depuis notre bateau.

jour 4 : Il fallait bien que ça se gâte … Alerte météo orages et pluies torrentielles ! Il est recommandé de ne pas randonner … Sur les conseils de notre guide, nous voilà partis pour Gênes.

Gênes, ville portuaire avec une cathédrale romane arborant une façade rayée noire et blanche, une multitude de ruelles étroites circulant entre des palais grandioses, débouchant sur des places monumentales. Le tout sous un déluge de pioggia (la pluie) …

jours 5 et 6 : Un petit voyage en train et voilà Florence, « La Magnifique » ! C’est une ville riche de chefs-d’œuvre architecturaux, de musées et de couleurs. Nous prenons un peu de temps pour flâner dans les rues, traverser le Ponte Vecchio, admirer la cathédrale, le Duomo. Au menu du jour, côte de bœuf à la Florentine et Chianti (avec la marque du Coq Noir !).

A vrai dire, nous sommes repartis un peu frustrés, Florence méritant plusieurs jours de visite.

jour 7 : La Toscane et San Gimignano, un magnifique village flanqué de 13 tours, au milieu des vignes et des oliviers. Ce village se situe sur la Via Francigena, un chemin historique, à l’instar du chemin de Compostelle, qui part de Canterbury en Angleterre, via Reims en France, via Lausanne en Suisse, pour rejoindre Rome. Nous allons emprunter ce chemin à pied pour Quartaia, notre étape au cœur de la Toscane.

Jour 8 : Quartaia – Monteriggioni – Sienne sur la Via Francigena en passant par le Val D’Elsa. Nous cheminons entre vignes, fermes et petits hameaux, traversons la vallée de l’Elsa et ses eaux d’une couleur bleue opalescente. Sans oublier une petite pause avec un verre de « Spritz ».

jour 9 : Visite de Sienne qui est l’incarnation de la ville médiévale avec son centre historique. Elle est célèbre pour son « Palio », une spectaculaire course de cavaliers qui voit s’affronter deux fois par an les écuries des différents quartiers de la ville, chacun étant identifié au-travers d’une cocarde.   Cette course se déroule sur la Piazza del Campo, en plein centre-ville.

C’est la fin de l’après-midi, nous rejoignons Pise, la tour est toujours debout, ça c’est le principal !

En conclusion, voilà un séjour agréable et convivial. Un grand merci à notre guide Giulia pour sa bonne humeur et son professionnalisme. Elle a su nous faire traverser ces superbes régions de façon très décontractée, nous laissant profiter des magnifiques paysages.

Tous, nous avons pu noter l’accueil chaleureux légendaire des Italiens sur la Via Francigena. La preuve, on n’a pas hésité pas à nous offrir quelques grappes de raisin, voire des légumes comme ce maraîcher qui nous a fait visiter ses cultures et goûter ses fruits, ou cet autre habitant qui nous a proposé d’utiliser son jardin pour le pique-nique en nous offrant deux bouteilles de Chianti (avec du caractère) et le café italien certo *, en fin de repas.    * bien sûr en italien !

Une escapade inoubliable dans une région superbe nous laissant un goût de « retournez-y » …

Ciao gente dall’italia !

d’après le carnet de voyage de Francis