L’histoire du club

Cette année 2020, la pandémie de covid-19 nous aura imposé l’arrêt de nos activités de groupe. Par mesure de lutte contre la propagation du virus, les sorties furent proscrites, nous contraignant à rester plutôt cloîtrés, seules les sorties personnelles modestes étant possibles !

Depuis les débuts de l’association, seules des tempêtes ponctuelles de forte intensité avaient jusque-là forcé l’annulation d’une rando !

Au fait, notre club de marche existe depuis combien de temps … ?  A l’heure où chacun s’efforce de patienter sans dommage loin du groupe d’adhérents que nous formons, j’ai voulu me pencher sur l’histoire de l’association. Histoire de retrouver un semblant de convivialité, au moins par les photos jaunies et les récits des énergies de l’histoire du club. Qui pour m’éclairer … ?

” Allo, Colette ?”

” Bonsoir Michel,

Je vois que tu es en pleine réflexion sur le passé du club.

Laurence m’a téléphoné ce matin pour me demander comment était né le club. Elle va t’envoyer certaines anecdotes, le logo, le nom retenu, etc …

Je peux te donner 2/3 idées qui me reviennent.

En ce qui concerne la naissance du club, on remonte au mois de mai 1995 alors que mon mandat d’adjointe était terminé. Je me suis demandée à ce moment-là comment occuper tout ce temps, maintenant que je ne l’occupais plus en mairie. C’est en voyant passer devant chez moi tant de marcheurs du dimanche, et aimant moi-même la randonnée, que j’ai su que j’avais trouvé ma reconversion.

Comment faire connaître mon idée à la population, je ne sais plus vraiment comment je m’y suis prise. En tout cas, j’ai organisé une réunion publique (je me souviens : dans la cafétéria) ; je pense qu’il y avait bien sûr Laurence et Dominique Taillet. Je craignais de me retrouver sans public intéressé, et en fin de compte, la salle était pleine.

Lorsqu’un participant m’a demandé combien de kilomètres je pensais proposer lors d’une sortie, j’ai répondu sans réfléchir «  Environ 12 ! » Et là, un AAH ! collectif a grondé dans la salle et m’a fait pensé que j’avais dissuadé les participants d’essayer. Mais 15 jours plus tard, à la 1ére sortie prévue à Béruges, sur le petit circuit de 7 km (que nous faisons en Marche Nordique), plus de 70 personnes s’étaient déplacées ! Et on a fait ce circuit en moins de 2 heures car personne ne voulait se montrer à la traîne. Résultat : la semaine suivante, tous se sont plaints d’avoir eu des courbatures pendant 2 jours complets !

Seconde sortie à Vouneuil : partis par un temps nuageux, il s’était mis à tomber des cordes à mi-parcours, alors que personne n’était équipé de capes de pluie ! Résultat, tous avaient fini trempés jusqu’au slip !

La 3 ème sortie se faisait à Nouaillé-Maupertuis. Il pleuvait un petit crachin ce jour-là, mais cette fois tous avaient acheté une cape et dans ce temps-là elles étaient toutes bleues. Dans les rues de Nouaillé, on aurait dit une procession de moines, la tête penchée, en file indienne …

Voilà les débuts incertains du club mais qui n’ont pas rebuté les adhérents (plus de 100, dès le départ ; je n’ai pas retrouvé cette première liste…) L’année suivante, nous étions 125 inscrits !

Colette Métois

D’autres infos, des anecdotes, des brouillons ! et bien sûr des photos à suivre … (Merci déjà aux personnes qui m’ont répondu en fournissant des images)

Pour voir l’épisode 2, c’est ici : L’Histoire du club, épisode 2

Quelques photos, témoignage des séances de travail, au tout début du club :  L’Histoire du club, épisode 3

Des souvenirs avec cette série de photos : Photos 1